American cimetery

Publié le par Christophe Pierre

Tracy CHEVALIER - Le récital des angesAutant vous l'avouer tout de suite : je n'ai pas du tout accroché à ce roman de Tracy Chevalier, Le récital des anges. J'avais pourtant apprécié La jeune fille à la perle... Mais ici, mon intérêt a frôlé le néant.

C'est que le style de l'auteur s'est méchamment appauvri (à moins que mon souvenir ait embelli ma première rencontre avec Tracy Chevalier) : l'auteur, donc, entreprend de donner la parole à chacun de ses protagonistes dans ce qui fait penser à des extraits de journal intime (même si ce n'est pas présenté comme ça). Or, sa tentative de les différencier par un changement de style qu'elle pense adapté à leur personnalité me paraît être un petit échec. N'est pas Jonathan Coe qui veut. Le jeune fossoyeur ou la bonne ont un langage vulgaire, et les demoiselles de bonne famille sont de petites pimbêches, avec plus ou moins de moralité : je n'ai trouvé aucune finesse, aucune profondeur aux portraits qui se dessinaient au fil des pages. Je n'ai pas non plus eu l'impression d'être plongée en plein début de XXème siècle, malgré la profusion d'éléments historiques (et les dates) qui parsèment le récit, comme c'est le cas lorsque je lis un auteur contemporain de 1900.

Tracy CHEVALIER - Le récital des anges


La quatrième de couverture proposée par Folio me paraît bien trompeuse car les grands bouleversements annoncés apparaissent bien après la moitié du livre, alors que l'esprit s'est déjà enfoncé dans un ennui... mortel. La cause des suffragettes ne m'a pas parue centrale, et d'ailleurs elle ne fait son apparition qu'à mi-roman, étant en effet, d'un certain point de vue, l'élément déclencheur des drames qui pimentent la fin du récit. A vrai dire, le roman aurait été intéressant s'il avait été amputé de ses 200 premières pages, et qu'on en avait étoffé les 200 dernières.

Reconnaissons que malgré le peu d'intérêt pour l'histoire en elle-même (sauf tardivement), et l'incompréhension hostile pour le choix narratif (alternance de voix), c'est une lecture qui ne demande aucun effort. En revanche, certaines tournures de phrases, expressions détournées ("remuer le clou dans la plaie") ou la répétition d'expressions (comme "compte-tenu") toutes les trois pages ont de quoi franchement agacer ! Peut-être la traduction est-elle à remettre en cause (me dis-je dans une ultime tentative de sauver l'auteur).

Tracy CHEVALIER, Le récital des anges, 2001.

 

Commenter cet article

Véro 28/03/2010 18:45


Bon, je vais rester sur l'avis positif concernant La jeune fille à la perle qui est dans mon challenge Livraddict et vite oublier ce titre ! Mention spéciale à la photo !


Christophe Pierre 31/03/2010 11:41



Merci :D
Peut-être que l'avis de Melisende te fera changer d'avis quant au Récital des anges... mais en ce qui me concerne, je te dirai qu'il y a des tonnes de lectures qui en valent plus la
peine.



domy 28/03/2010 15:51


Oulah... je ne t'ai jamais vue autant déçue d'une lecture!
Par contre la motivation pour les photos s'améliore de jour en jour, c'est définitivement un pluS pour votre blog :)


Christophe Pierre 31/03/2010 11:39



C'est peut-être que j'en attendais plus de la part de cet auteur que j'avais aimé à d'autres occasions...


Merci pour les photos ; on prend beaucoup de plaisir à les fabriquer ! :)



Melisende 28/03/2010 09:59


Arf... voilà qui me surprend ! Ce titre attend dans ma PAL, et je me faisais une petite joie de le découvrir, suite à mon engouement grâce aux lectures de La Jeune fille à la perle et de La Dame à
la licorne ! Voilà qui calme un peu mes ardeurs, mais je me ferai tout de même mon idée au plus vite ! :)

Meli


Christophe Pierre 31/03/2010 11:38



J'ai hâte de lire ton avis ! J'espère avoir été trop sévère dans mon jugement, et que la lecture te sera plus agréable qu'à moi :)



poet24 28/03/2010 08:34


Je viens de finir la dame à la licorne et là aussi elle ne cesse de passer d'un narrrateur à un autre ce qui je trouve rend plus difficile de se plonger dans le roman. Néanmoins l'histoire
rattrapait ce défaut. J'hésite un peu à prendre d'autres de ces livres j'avais pourtant bien aimé aussi  la jeune fille à la perle..


Pierre 31/03/2010 11:08



Ici, l'histoire ne m'a pas semblé digne d'intérêt non plus, mais là c'est une question d'appréciation personnelle :)


Il me semble que Christophe avait apprécié La Vierge en bleu...