Ewilan : faire sauter le verrou

Publié le par Christophe Pierre

Pierre Bottero - La Quête d'Ewilan : les frontières de glaceLa Quête d'Ewilan continue de tenir ses promesses dans ce deuxième tome, Les frontières de glace. L'aventure reprend, après une courte "introduction aux secrets de Gwendalavir" pour les lecteurs qui n'ont pas la chance d'enchaîner les volumes, exactement là où elle s'était arrêtée dans D'un monde à l'autre.

Les personnages, qui étaient déjà attachants, le deviennent encore plus au cours de ce deuxième opus : leurs relations sont enrichies et renforcées par un long périple au cours duquel ils vont affronter mille dangers... et la mort. Pierre Bottero use de tout son talent pour approfondir les différentes personnalités : Camille, bien sûr, héroïne suprême de la quête qui porte son nom va se découvrir un don encore plus puissant qu'elle l'imaginait ; Ellana, la marchombre, arrogante et admirée de tous, la grande soeur de Camille ; Edwin, commandant au sommet de sa force mais radouci par les liens d'amitié qui l'unissent aussi à Bjorn et à Maniel, qui voit son rôle amplifié, tout comme celui de Valpierre, le rêveur timide qui rejoint la troupe un peu avant  le Faël Chiam Vite, tandis que Salim passe un peu au second plan même si sa vie subit des bouleversements...

L'action est au rendez-vous car les affrontements contre les ogres succèdent aux combats contre les hordes de Raïs ou aux agressions par des animaux sauvages. Chacun est prêt à se sacrifier pour sauver Ewilan, dont la mission est d'aller libérer les Figés, ces Sentinelles (dessinateurs exceptionnels) piégées par les Ts'lichs et dont un redoutable Gardien assure la captivité.

L'art du Dessin est plus que jamais présent, et pas seulement dans la tête de Camille : il est à l'origine de Al-Jeit, la capitale de Gwendalavir, ainsi que de l'Arche, mais aussi au quotidien... C'est grâce au Dessin que les bateaux sont propulsés ou que l'empereur sonne un garde... Alors que dans le premier volume, Ewilan découvrait ce don et devait l'utiliser parcimonieusement (ce qui était frustrant), elle en devient pleinement maîtresse dans Les frontières de glace et n'est plus la seule à en faire usage...

Pierre Bottero est décidément à l'origine d'un univers que l'on n'a plus envie de quitter, tout comme ses personnages !

Pierre BOTTERO, La Quête d'Ewilan, tome 2 : Les frontières de glace, 2003.

Publié dans Jeunesse

Commenter cet article

Luna 17/10/2011 21:22



Je dois dire que dans le premier tome, je n'avais pas beaucoup de sympathie pour Ewilan, et que malheureusement ça ne s'arrange pas dans celui-ci... Cela dit, j'ai retrouvé avec beaucoup de
plaisir Ellana et Edwin !


Je suis curieuse de découvrir la suite des aventures d'Ewilan :)



Jenta3 05/07/2011 10:47



J'ai adoré ce tome ! Je suis tout a fait d'accord avec ton avis (très bien écrit !)



pom' 09/03/2010 08:25


mon fils a 14 ans; il a voulu lire Harry Potter dès l'age de 7 ans , il m'a avouer plus tard ne pas avoir tout compris; par la suite, il a continué cette série après avoir vu les films au ciné pour
connaitre la suite, la seule autre série qu'il a lu vers 12 ans est Arthur, à présent, il ne lit que des manga mais je lui achète parfois des livres fantazy en espèrant quil s'y plonge un jour.
il est difficile de classer les romans jeunesse par rapport à l'age car chaque individu est différent, j'ai un fils de 20 ans qui ne pourrait que lire des romans pour les 9/10 ans car il n'a jamais
lu, cela dépend de la maturité de chacun
bonne journée


Christophe Pierre 09/03/2010 09:59


Merci pom', et bonne journée à toi aussi !


pom' 26/02/2010 18:30


cette série est dans la biblio de mon fils, il va faloir que je m'y penche


Christophe Pierre 08/03/2010 11:50


Quel âge à ton fils ? A la bibliothèque, c'est une série qui est étiquetée "ado", et moi j'ai du mal à me faire une idée du public visé (je me limite à "jeunesse" sans m'aventurer à estimer une
tranche d'âge plus précise :D ).


Brunissende 21/02/2010 11:52


J'ai lu la première trilogie et ça se lit bien. C'est pas mal fichu pour de la littérature jeunesse, j'avais trouvé ça rafraîchissant :).


Christophe Pierre 21/02/2010 22:15


C'est vraiment l'idéal pour se changer les idées et pour passer un bon moment de détente, oui ! Je connais peu la littérature jeunesse alors je ne peux pas comparer, mais j'aime cette trilogie et
je trouve Bottero assez addictif...