Seconde main

Publié le par Christophe Pierre

Sam Savage - FirminFirmin est un rat. Un rat malchanceux qui plus est. Une mère alcoolique, douze frères et soeurs turbulents et égoïstes et une naissance dans la cave d'une librairie conditionnent cette destinée particulière.

Contraint de se nourrir des pages des livres, Firmin se rend rapidement compte qu'il est doté d'un talent extraordinaire pour ceux de son espèce : il sait lire.

Entraîné malgré lui dans un monde qui n'est pas le sien, il se prend rapidement à rêver : il est tantôt Fred Astaire, tantôt un écrivain adulé, tantôt adoré des femmes qu'il appelle ses "Mignonnes". Ce monde n'est pourtant pas exempt de déception, depuis Norman qu'il admirait et qui se révèle n'être qu'un criminel en puissance jusqu'à l'incapacité qu'il a en tant que rat de communiquer ses émotions à l'homme, Firmin ne trouve en dehors des livres qu'un monde terne, hostile et plein de dégoût à son égard.

C'est sans compter sur cette merveilleuse rencontre qui le conduira chez Jerry Magoon, petit auteur excentrique et bricoleur.

Sam Savage écrit avec brio ce conte moderne. Il y décrit un Boston sordide, livré à la spéculation et peuplé d'une horde de cyniques. Firmin y est un observateur de choix : sensé n'être qu'un rat vil et répugnant, il se montre sensible et d'une extrême intelligence. A travers ses pérégrinations, il nous montre une société humaine en proie au désespoir et incapable de saisir l'importance d'une vie. Entre Norman, libraire à temps plein, et Firmin, rat vaguement civilisé, c'est ce dernier qui saisit le rôle capital de la littérature et en fait son refuge. Et personne n'échappe à l'appétit de Firmin : Joyce, Faulkner, Flaubert... le classicisme par excellence.

Seul le rêve peut encore sauver nos sociétés. N'est-ce pas là le message délivré ? Il faut observer l'intervention de Jerry Magoon dans la survie de Firmin. Aux yeux de tous il est cet écrivain minable qui refuse la réussite, ce doux dingue qui pourtant répare les choses cassées, ramène à la vie et invente des histoires... peut-être est-il aussi celui qui tient debout ce vieux quartier de Scoolay Square. Mais je n'en dirai pas plus...

Un livre fantastique dans tous les sens du terme qui m'a fait penser par certains aspects à l'extraordinaire Tombouctou de Paul Auster. C'est selon moi un voyage qu'il faut faire à tout prix, un livre qu'il ne faut pas laisser sur l'étagère. Mais bon, je me retire et vous laisse vous y plonger par vous-mêmes...

 

Sam SAVAGE, Firmin Autobiographie d'un grignoteur de livres, 2009.

 

Commenter cet article

L'Ogresse 02/10/2010 10:59



Je ne connais pas mais tu m'intrigues...je ne l'aurais sans doute pas choisi si tu n'en avais pas parle avec autant d'enthousiasme !



Christophe Pierre 12/10/2010 01:36



ça n'engage que moi bien évidemment, mais je l'ai littéralelment adoré ce livre...



pom' 10/09/2010 11:08



j'ai beaucoup aimé tombouctou, je note l'histoire de ce rat



Christophe Pierre 20/09/2010 23:05



Tu peux la noter, si tu as aimé l'un tu ne pourras selon moi qu'apprécier l'autre. A très bientôt...



Véro. 09/09/2010 21:10



Mais il faut dire que je me régale chaque fois que je passe par ici au regard de la qualité de votre blog. Grâce à vous je découvre plein d'idées de lecture ... il ne manque que le temps pour les
assouvir toutes !



Christophe Pierre 20/09/2010 23:06



Et bien parfois le temps il faut le prendre, envoyer ballader tout le reste, dire zut au reste du monde et se vautre dans le luxe de la lecture, de l'instruction et de la découverte... Vas y Véro
on est tous avec toi :D



Véro. 07/09/2010 21:31



Un billet bien alléchant et un livre de plus dans ma LAL !



Christophe Pierre 09/09/2010 12:38



Ravi que ce billet te donne envie car je trouve que ce livre en vaut vraiment la peine. J'aime assez pouvoir partager mes lectures, et c'est toujours un plaisir avec toi car tu es à chaque fois
enthousiaste... Ravi de tes visites :D



nathouc 07/09/2010 12:38



Je viens de l'acheter! Il m'avait fait de l'oeil à ma dernière visite à la FNAC;)



Christophe Pierre 09/09/2010 12:39



Je ne vais naturellement pas dire que c'est un mauvais choix. Maintenant qu'il t'a fait de l'oeil, j'espère qu'il te fera de l'oreille et que tu prendras beaucoup de plaisir à sa lecture.